AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan

Aller en bas 
AuteurMessage

MessageSujet: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Jeu 17 Mai - 17:32


   

Titre du RP



Beach please, i am a mermaid

 
Noms des joueurs: Nazgûl et Magellan.
Date et heure: Dans la nuit, aux alentours de 2h du mat.
Lieu: Bioluminescent waters.
Ambiance: Temps assez froid, pendant la nuit.
Contexte du RP: Nazgûl, en bateau sur l'eau va faire une rencontre des plus intéressantes : celle de Magellan. ( en gros :v )

Intrigue en cours: ici.
Event en cours: ici, s'il s'agit d'un RP d’évènement uniquement.

Intervention possible de la pleine lune : [X] Oui [] Non (cochez la bonne case)


THE SHAPE OF WATER



Dernière édition par Nazgûl R. Koldbjörg le Jeu 17 Mai - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Jeu 17 Mai - 17:40


Beach please, i'm a mermaid
«Saleté de merde. » Les mains sur les tampes, je tente de me détendre un peu. Je ne comprends pas ce qui m'arrive réellement, jetant un regard a ma tasse de thé gelée j'ai toujours du mal a croire que ça provient de moi. Mes doigts ne laissent rien transparaître, pourtant il y a quelques secondes j'ai réussi a geler le liquide a l’intérieur. J'ai gaspiller du thé aux fruits rouges.Détends toi, relax, respire. Je tente de me calmer mais en vain. Depuis deux jours je dors mal, j'ai du mal a réaliser et j'évite tout contact avec l'eau dernièrement. Comment passer d'un passe-temps journalier composé d'eau a  plus rien ? J'ai tout de même réussi aujourd'hui a utiliser l'aquarelle, en poussant un cri immense lorsque l'un des pinceaux s'est retrouvé propulsé dans ma direction. Un saut accompagna ce cri. Ma tante ayant cru que je m'étais blessée est soudainement apparue, totalement paniquée. J'ai pu lire sur son visage à ce moment là qu'elle me maudissait sur les deux prochainces générations et que j'avais pas interet a refaire la même. Après ça, j'ai lu...Oui, impossible de sortir pour moi, la pluie tombait en trombe toute la journée. Et j'avais pas forcément envie d'essayer de me transformer en suhsi vivant devant tout le monde.

La nuit était déjà tombée depuis longtemps lorsque je me décida enfin à sortir. La pluie avait également cessée, sans ce fait, je n'aurais jamais osé prendre la barque de mon oncle et m'aventurer sur l'eau. Une fois le parcours du combattant accompli, c'est à dire : réussir a m'eclipser doucement de la maison sans rêveiller les autres qui dorment, en effet, eux ont un travail. Puis m'aventurer sur le pont, larger les amares de la barque. Avec une lampe frontale tout ceci est plus facile, mais ça n'en reste pas moins compliqué. Après cette longue pérépetie, me voilà enfin sur l'eau, a alterner le mouvement des rames pour me mouvoir sur l'eau plus facilement.

J'ignore depuis combien de temps je suis sur l'eau, bien emmitouflée sous des couches de vêtements chauds, je commence a ressentir des crampes aux bras. Et à ce moment là, l'eau commença a s'illuminer.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 409


MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Jeu 17 Mai - 17:46


Beach please, i'm a mermaid
    Clairement, il avait connu de meilleures journées. Marmonnant des jurons inintelligibles, le triton était parti se détendre du côté des eaux biolumiscentes. La petite méduse flottait toujours à ses côtés, et de pair avec les eaux, dégageait également une lumière bleutée. Leif paraissait nerveuse et Magellan l'avait remarqué depuis un bout de temps. Tout le monde semblait nerveux en ce moment, surtout lui. La disparition de la sirène originelle tirait sa cervelle dans toutes les sens. Qu'en avait-il fait? Qu'allait-ils en apprendre? L'empreinte qu'avaient les bipèdes sur les mers dépassait l'entendement. Ce jour même durant sa ronde, Magellan avait croisé sur son chemin une otarie empêtrée dans des filets. L'hiver aurait été proche, Magellan l'aurait considérée comme une proie facile, mais le soleil étant bien décidé à briller ces prochains mois, l'otarie n'était plus qu'un triste spectacle à voir. L'idée de lui venir en aide vint le surprendre alors qu'il déviait de sa trajectoire pour s'approcher. L'animal grognant de nervosité rugit plus fort encore à son arrivée. Evidemment. Le triton ouvrit la gueule, ses dents aiguisées comme des rasoirs imposant le silence à la bête. Ce n'était pas la saison, mais une otarie piégée demeurait un repas facile.
    Néanmoins, cet événement continuait à lui trotter dans la tête, c'était bien la première fois qu'il apercevait des filets par ici. Aussi loin de la côte. Il interprétait cela comme un excès de confiance des humains, et ça lui portait bien sur les nerfs. Comme pour le titiller, un étrange bruit provenant de la surface le sortit de sa torpeur. Leif commençait lentement à remonter, ce qui suffit à le convaincre de faire de même. Au fur et à mesure qu'il s'approchait, Magellan reconnu une petite barque flottante sur les eaux bioluminescentes. Au delà de la haine, un sourire carnassier vint s'installer sur ses lèvres alors qu'il s'arrêtait sous la coque du dériveur. Magellan avait une mauvaise idée en tête.
    Il fit lentement crisser ses griffes sur le bois, passant de l'autre côté de la coque pour y donner un coup de nageoire. Il s'amusa encore quelques secondes à faire tanguer l'embarcation de plus en plus dangereusement de chaque côtés, jusqu'à ce que ses bras émergent de l'eau, agripant le bord et poussant violemment vers le fond pour le faire dessale. Dans un cri de fureur, la sirène originelle se jeta sur l'unique chose vivante se débâtant dans l'eau.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________

☽☽ Out beyond the water's edge,
Far out past the coral ledge
Underneath the diamond dancing lights.
Chase the world from far below
Silence sleeping indigo
Drifting out into the endless night.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Jeu 17 Mai - 20:25


Beach please, i'm a mermaid
Les eaux biolumiscentes. Mon oncle m'en avait déjà parlé. Semblables au spectacle des aurores boréales que je peux admirer en Islande. Elles sont très réputées dans le coin. Cette fois ci, je dois admettre que la beauté qui se découle de ces eaux me subjugue. N'est-il pas tout simplement magnifique ?Ma grand-mère aurait adoré voir ce spectacle, elle qui réalise diverses randonnées pour admirer les dizaines de couleurs qui baignent le ciel encore assombri par la nuit. Elle qui peut passer des heures a les admirer et à l'aide d'une des lampes que j'ai actuellement sur le front, repeindre l'oeuvre vivante qui se déroule devant ses yeux. Oui, amma -grand-mère dans ma langue- est une artiste accomplie. C'est d'elle que je tiens tout cela. L'arts, le chant, la danse, la connaissance que j'ai envers les divers végétaux et leurs bienfaits. Tout cela je l'ai grâce à amma. Elle m'avait même conçu un livre étant enfant, un bien que je garde toujours avec moi.

J'éteins alors ma lampe, pour mieux voir ces eaux et immobile sur ces dernière j'entame un chant.
« Kven skal synge meg,i daudsvevna slynge meg når eg på helvegen går og dei spora eg trår er kalde så kalde.Eg songane søkte. Eg songane sende då den djupaste brunni gav meg dråpar så ramme av Valfaders pant. Alt veit eg Odin kvar du auge løynde. Kven skal synge meg i daudsvevna slynge meg når eg på helvegen går og dei spora eg trår er kalde så kalde... » Un bruit se fît entendre. Si mon impression s'avérait être vraie, ce bruit venait de sous la barque. Sous moi. Mon sang se glace soudainement. Non. Non. Non. Ce n'est pas normal. Aucune créature marine ne viendrait faire ça. Aucune, ou si jamais c'était le cas, aucune n'aurait suffisamment de force pour faire tanguer mon embarcation. Les flots s'élevèrent un peu plus, comme si les eaux s'énervaient. J'essaye de regarder tout autour de moi pour voir d'où provient ce bruit. Mais sans succès, la barque tangue dangereusement d'un côté à un autre, comme balayée je ne peux faire aucun mouvement sans risquer de toucher le liquide qui risque de me changer en femme poisson. Et d'un coup, plus rien.

Je me rappelle juste avoir vu des mains anormales, appuyant sur le rebord de mon embarcation. Tout s'est passé très vite, je me sens comme projetée sur le fond de la barque puis comme si une sorte de grouillement sur tout mon corps. Il m'a fallut seulement 10 secondes à peine pour me retrouver complètement changé en sirène. Couverte de bulles, mes jambes se sont collées entre elles pour former une queue, mes vêtements ont disparu et des écailles sont apparues sur ma poitrine. Ces dernières sont orangées, légèrement dorés. Je ne m'y ferais jamais. Dès que je ma tête tombe dans l'eau j'avale une bouffée d'air pour me permettre de ne pas mourir noyée. Ça serait un comble pour une sirène. La masse est toujours présente et je la sens essayée de me toucher. Pour une fois, j'ai peur.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 409


MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Jeu 17 Mai - 22:18


Beach please, i'm a mermaid
         Le triton pensait agresser un humain, quelle fût sa surprise lorsque ses griffes se perdirent au milieu d'écailles orangées ! Ces écailles, il put néanmoins les reconnaître, les ayant déjà remarqué sur une sirène affamée rencontrée quelques jours plus tôt. Néanmoins il n'avait pas deviné qu'elle marquait l'origine humaine de la sirène. Son expression prit des formes de dégoût, des humains dans l'eau... Mais devait-il toujours les considérer comme tel ? Ou plutôt comme des sirènes ? Toujours était-il qu'il l'a relâcha et s'écarta d'un bon mètre. Leif vint flotter près de son épaule comme pour veiller à ce qu'il ne fasse pas d'erreur qu'il pourrait regretter plus tard. Ses yeux froids survolèrent avec mépris le cou nu de la jeune sirène. Il n'était pas familier de l'absence de branchies. Elle devait être en apnée... Avec un peu de chance l'asphyxie l'aura tuée avant lui, il serait presque tenté de rester pour observer ça. Magellan la scruta sans pudeur, s'interrogeant sur ce qu'il devrait faire. Peut être que cette sirène pourrait le comprendre, peut être que non. " Qui es-tu ? " Ce visage lui rappelait vaguement d'autres visages humains, surgissant tout droit du passé, et plus il l'observait, plus encore la ressemblance se révélait troublante. Décontenancé, le triton détourna le regard. Il serra la mâchoire, visiblement irrité. Qu'est ce qu'un humain déguisé en poisson-clown venait foutre dans sa mare ?
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________

☽☽ Out beyond the water's edge,
Far out past the coral ledge
Underneath the diamond dancing lights.
Chase the world from far below
Silence sleeping indigo
Drifting out into the endless night.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Jeu 17 Mai - 22:47


Beach please, i'm a mermaid
Oui donc tout ces dires d'autrefois étaient réels. Autant que le fait que je me transforme en une sirène lorsqu'une simple goutte d'eau ne me frôle. Génial. Je suis sous l'eau, essayant de ne pas paniquer et battant de la queue pour me mouvoir dans l'eau correctement. Et je la vois. Cette créature divine qui a tant bercé mon enfance. Cette créature qui a ensorcelé ma famille. Cette créature qui est en réalité un triton. Beaucoup plus rares que les sirènes dans les mythes. Dès qu'il me lâcha, je réussi a faire un mouvement assez puissant pour me reculer, laissant une bonne distance de sécurité entre nous. Je pense que ce n'est pas une sirène comme moi. Non en effet, nous avons aucune ressemblance physique hormis la queue de poisson. Son anatomie est vraiment complexe. Des branchies parsèment son cou, ce qui m'indique que son milieu naturel est le monde aquatique. Tandis que ma poitrine est recouverte d'écaille la sienne non. De plus tout son être dégage une animosité rare et commune aux plus grands prédateurs.
Le triton essaye de parler, mais je ne comprends pas. Il prononce quelque chose d'inaudible. Et ne pouvant pas lui répondre sans risquer de me noyer je serais embêtée si je m'y essayais. Je fais un signe de la tête comme pour lui indiquer que je ne comprends pas, mais je pense que c'est peine perdue. Mes doigts me titillent. Je les sens geler.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 409


MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Ven 18 Mai - 17:34


Beach please, i'm a mermaid
          Il roula les yeux lorsqu'il comprit que toutes tentatives de communications pouvaient être avortées. De toute manière, même s'il savait parler l'humain, il doutait qu'elle puisse se faire entendre sous l'eau. Les cordes vocales humaines sont si primitives... et il ne parlait même pas de leur appareil respiratoire. Magellan était néanmoins confus, que devait-il faire ? Pouvait-il la laisser repartir ? Il ne savait pas comment la considérer, comme une humaine ou une sirène. Dans le cas d'Aaron ça avait été facile, le dernier rejetant les humains. Mais qu'en était-il de celle-ci ? Il cracha comme un chat, pestant contre sa propre impulsivité. Elle l'avait vu,c'était pas comme s'il avait le choix, il ne pouvait pas courir le risque de la voir gambader sur terre à nouveau et raconter son aventure avec une sirène. Ceci dit, elle était plus ou moins dans le même sac que lui, les humains pourraient se retourner contre elle s'ils venaient à découvrir sa vaie nature. Cette idée pourrait-elle suffire à garantir son silence ? Ses yeux froids glissèrent à nouveau en sa direction. Il arqua un sourcil, remarquant que Leif avait dérivée vers la sirène orangée. Le triton fixa la méduse, vraiment ? Elle serait prête à tenir le pari ? Il remarqua néanmoins qu'elle commencait à geler, évidemment, un humain n'est pas fait pour vivre dans l'eau. Silencieux, le triton ressalla la barque, lui faisant signe de remonter à l'intérieur. Il en profita pour gentiment replacer Leif à ses côtés. Il s'était habitué à la présence de la petite méduse, elle avait quelque chose d'apaisant. Concernant la sirène, il avait toujours l'opportunité de la faire chavirer à nouveau si l'envie lui reprenait. Le triton remonta à la surface, attendant relativement patiemment que la sirène fasse signe de vie.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________

☽☽ Out beyond the water's edge,
Far out past the coral ledge
Underneath the diamond dancing lights.
Chase the world from far below
Silence sleeping indigo
Drifting out into the endless night.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Ven 25 Mai - 20:02


Beach please, i'm a mermaid
Il ne semblait pas si vil en fin de compte. Je lui lançais un regard assez méfiant, le picotement de mes doigts se faisait plus attife. Mais lorsque quelques stalactiques s'installèrent sur mes doigts, il remit la barque a sa place. Je ne comprends plus rien. D'un coup il tente de m'attaquer pour qu'au final il remette en place mon embarcation ? Doucement je me détache et entame ma remontée sur la barque. Ce n'est pas si facile en étant sirène, mais je parvins tout de même à m'y hisser. Je n'ai aucun moyen de me sécher, vu que tout est trempé. Alors je suis destinée à rester sirène le temps que je puisse rentrer. Si il me laisse partir.

Je suis complètement perturbée. Déjà avec cette transformation, puis avec ce don apparût de nul part, je décolle par la même occasion les glaçons qui se sont formés sur ma main, puis cette chose. Cette merveilleuse chose. Si je n'avais pas été menacée il y a a peine cinq minutes j'en aurais été charmée, nul doute. Mais là je suis partagée entre l'envie de le regarder des heures et de le faire fuir. Bien évidemment vu sa corpulence et son agilité dans l'eau je n'irais pas bien loin. Le geler ? Je pense que dans un moment de panique je pourrais geler son corps et le condamner a errer dans l'océan pendant un certains temps. Jusqu’à ce que la glace fonde ou que le réchauffement climatique s'en mêle. Je n'ai aps le temps de réfléchir plus que je le vois remonter à la surface. Je recule doucement, instinctivement, les deux mains sur chaque côté pour éviter de faire basculer ce qui me matient au dessus de l'eau. « Que veux-tu ? » Il ne doit surement pas me comprendre mais je ne peux m'empêcher de dire ça. Oui la panique tout ça.  
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 409


MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Mar 29 Mai - 21:09


Beach please, i'm a mermaid
    Il y avait quelque chose. Magellan ne pouvait ni le nier ni même l'ignorer, le visage de la jeune femme lui se décalquait depuis un autre. Le triton plissa les sourcil, ses yeux partant à la dérive. Un souvenir d'Atlantique. Un bestial abordage au milieu de nul part. Il se souvint de ces même yeux océans le toisant d'un regard mélangé de peur, de fascination et de haine. Il reconnut cette similaire chevelure de blé qu'il avait traîné jusque dans le fin fond des abysses. Son regard glacé revint vers celui de l'étrange sirène orangée. Non, il n'y avait aucun doute... Cette dernière le sortit de ses pensées, visiblement agacée par son manque d'attention. Magellan arqua un sourcil, plus ou moins amusé par témérité. Sa nageoire s'abattit brutalement sur la coque de la petite barque, comme une piqûre de rappel afin de lui suggérer qui était en position de force ici. Loin de se laisser museler, le poisson-clown s'exclama : « Andskotinn ! ». Un juron qui glaça le sang de Magellan. Ses yeux s'écarquillèrent de surprise, il demeura dans sa torpeur pour quelques secondes. Quand on parlait de piqûre de rappel justement... Ce fut une douche froide sur l'agressivité du triton, il pouvait au moins faire cela, en l'honneur de celui qui avait si souvent pesté " Andskottin " à son encontre. Ce souvenir lui fit sourire avec nostalgie. Cela dit, cette indication leur ouvrait une voix de communication sur laquelle il ne tarda pas à s'aventurer. « Qui es-tu ? » Impossible pour lui d'oublier l'islandais, chaque mot avait été douloureusement imprimé au fer dans sa mémoire.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________

☽☽ Out beyond the water's edge,
Far out past the coral ledge
Underneath the diamond dancing lights.
Chase the world from far below
Silence sleeping indigo
Drifting out into the endless night.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   Dim 3 Juin - 22:09


Beach please, i'm a mermaid
On n'y arrive pas. On ne se comprends pas. Je ne sais pas pourquoi, mais le destin en a voulu ainsi. Hahaha, foutu destin. T'en as pas suffisamment fais dans ma vie ? Rendre folle d'aventure ma mère, puis briser ma famille, ma vie. Me changer en foutue sirène, en foutue FEMME SUSHI BORDEL! Je n'avais aucune envie de me retrouver a sentir le poisson pas frais, a être obligée de ne plus sentir la pluie sur les pores de ma peau. Cette délicate pluie qui ne m'effrayait pas. Qu'importe le temps, tous les jours j'allais dehors, sur l'eau, me dépenser mais surtout profiter. Hahaha...Maintenant je ne peux plus rien faire de tout cela. Maintenant je suis réduite a me cacher les jours de pluie ou a me couvrir de la tête aux pieds en espérant que ma peau soit couverte de partout. Et là, le destin, tu te joues encore de moi.

Tu m'envoies cette créature mythologique mais on ne peut pas communiquer ? Et en plus de ça, il a tenté de me tuer. Génial. Je sens monter les larmes. Non je ne suis pas triste, juste épuiser. Et énervée. Au final je n'arrive pas a les retenir, et je recroqueville ma queue contre mon buste et je lâche un juron de chez moi. " Andskottin " . J'essaye de réfléchir. Je suis je ne sais où dans l'océan, trempée, un triton en face de moi, me fixant de ses yeux perçants et aucun moyen de communication.

« Qui es-tu ? » Trois mots. Seulement trois mots qui me fis lever la tête rapidement. « Pardon ? » Les larmes cessent aussitôt de couler et je regarde. Il vient bel et bien de me parler dans ma langue natale. « Je m'appelle Nazgûl. Et toi ? ». L'épuisement fait place a l'envie soudaine de lui poser des tonnes de question. Mais je dois me contenir. Deux d'entres elles restent les plus importantes...Qu'est ce que c'est et comment connaît-il l'islandais ?
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Beach please, i am a mermaid ◊ Magellan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New Royal Caribbean beach resort in Haiti
» Miami Beach ~ [PV Tyzy & Sakuya]
» Beach Party ! [ pv ]
» La véritée sur Magellan !
» Loterie thématique (S. Mermaid Hellys-Leänik , Saturday Archdeacon & M. Raphaël Grimaldi )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Shape of Water ::  :: Bering Strait :: Bioluminescent waters-
Sauter vers: