AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Juniper :: sing the song of the ocean

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

MESSAGES : 18


MessageSujet: Juniper :: sing the song of the ocean   Dim 13 Mai - 13:27


   

Juniper (Llamcgi)



« You are not just a drop in the ocean. »

 

 



PRÉNOM(S) - Arrivée pour la première fois sur la terre ferme il y a quelques années, la demoiselle a vite dû se trouver un nom. Elle a bien essayé de se présenter avec son prénom d'origine – Llamcgi – mais elle s'est rapidement rendue compte des regards étranges qu'on lui avait alors lancé. Elle a choisi Juniper car c'est un des premiers mots qu'elle a entendu. Elle ne connaît pas sa signification réelle et elle ignore également qu'elle a, malgré elle, pris le nom d'un bateau.
AGE - 28 ans. Llamcgi est encore aux frontières de l'âge adulte, avec les contraintes que cela engendre, le manque d'expérience, la naïveté enfantine qu'elle arbore, qui plus est, presque à outrance.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE - Si l'on se réfère au calendrier des hommes, Juniper serait née au mois de mai de l'année 1990. Inutile de demander le jour, elle n'en a aucune idée. Quant à l'endroit, elle est venue au monde dans l'océan arctique, aux abords des îles Anzhu.
STATUT MATRIMONIAL - Promise. Comme de nombreuses sirènes avant elle, Llamcgi a l'honneur de s'être vue attribuer un triton qui aura pour tâche d'être le géniteur de ses enfants. Elle n'en a, présentement, aucune envie mais elle sait qu'elle n'aura pas le choix, le moment venu, on le lui a déjà fait comprendre et plus d'une fois. L'idée lui fait terriblement peur. Elle ne connaît pas encore le nom de son promis, on lui a seulement confié qu'il avait été choisi avec soin et qu'ils engendreraient une progéniture tout à fait équilibrée, une fois accouplés.
OCCUPATION - La sirène n'a jamais été une combattante exceptionnelle. Pour tout dire, elle préférera fuir que combattre, elle n'est pas à l'aise avec l'idée de blesser une autre créature, ce qui lui attire très fréquemment le mépris de ses paires. Dans un univers où l'on tue si l'on ne veut pas être tué, son pacifisme naturel exaspère et peut même mettre en danger les siens. On lui a alors trouvé une occupation utile, sans qu'elle n'ait forcément besoin d'user de violence. Llamcgi est éclaireur. Avec son petit groupe, ils s'éloignent du banc pour explorer les tréfonds, les endroits encore inconnus. Ils prennent les risques à la place du clan tout entier et ils reviennent souvent avec des nouveautés ou des nouvelles pour les aider. Un poste que la sirène prend très au sérieux.
CLAN D'ORIGINE - Llamcgi est originaire du clan Ossana. Elle en a gardé quelques coutumes, bien que la fusion des trois clans suite au génocide ait atténué les différences.

CÉLÉBRITÉ - Emma Roberts
GROUPE - Ocean Creatures
CRÉDITS- Siren (Tumblr, Gif 1) ; Banana Hammock (Bazzart, Avatar) ; Lilpieceoflife (Tumblr, Gif 2)




PENSEZ-VOUS ETRE EN SÉCURITÉ DANS L’OCÉAN ? - « Parfaitement. S'il y a bien un endroit où les sirènes sont en sécurité, c'est dans l'océan. Pourquoi y avoir trouvé refuge dans les fonds marins, si c'était pour craindre de se voir en danger perpétuel ? Ce ne serait pas logique. Certes, il y a bien des ennemis desquels il faut se méfier. Certaines créatures marines sont redoutables, mais je suis convaincue que les plus redoutables de toutes reste notre propre espèce. »
QUE PENSEZ-VOUS DES HUMAINS ? - « Les humains ? Ils m'intriguent beaucoup. Ils sont beaux, sans nageoire, avec ce corps lisse et parfois aussi bien dessiné que le nôtre. Je... je ne devrais pas le dire mais j'ai déjà pu en côtoyer de bien plus près que je ne le devrais. Il... m'a fait goûté à des sensations que je ne connaissais pas et, si je devais être parfaitement honnête avec moi-même, plus que m'intriguer, ça m'a vraiment... plu.
J'aime la langue des hommes, aussi. J'aime en apprendre toujours plus sur leur mode de vie. Ils sont fascinants.
D'aucuns diraient qu'ils sont terriblement dangereux, qu'ils faut se méfier d'eux, voire les craindre. D'autres les mépriser et veulent les voir morts. Je ne peux pas leur en vouloir, même si je ne partage pas ces opinions. Je respecte mon peuple et ses idées et, bien sûr, je me garde de trop en dévoiler sur mes idées concernant les humains. Pas toujours évident, d'ailleurs. Il paraît que je parle beaucoup. »
ETES-VOUS ATTIRÉ PAR LA VIE SUR TERRE ? - « Oui, indéniablement. Je ne délaisserai pas l'océan, toutefois. Je pense qu'il y a des merveilles qui proviennent des deux mondes. Mais l'océan, c'est toute ma vie, c'est là où j'ai grandi et là où je me sens le mieux. »
VOUS ETES-VOUS DÉJÀ TRANSFORMÉ EN HUMAIN SUR TERRE ? - « Oui, il y a quelques années déjà. A plusieurs reprises. »




SECRETS SWIM BELOW...

PSEUDO/PRENOM - Plumeria
AGE - 26 ans
COMMENT AVEZ-VOUS ATTERRI ICI ? - Via Bazzart  brille
COMMENT TROUVEZ VOUS LE FORUM ? - L'idée est vraiment super originale, c'est un point que j'adore ! Il est très bien écrit, il brille, je l'aime ! Bravo à vous pour tout ce travail  anger
COMMENTAIRE/QUESTION -  leche  leche  leche  


THE SHAPE OF WATER

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 18


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Dim 13 Mai - 13:28


   

SING THE SONG OF THE OCEAN



and let it sing back to you

 

CHAPTER ONE

Elle glousse, en s'éloignant. Le son qui s'échappe d'entre ses lèvres, mi-closes, ressemble à un défilé étincelant d'étoiles qui scintillent tout en s'entrechoquant délicatement ; indescriptible, doux, fluide, beau, bien que terriblement agaçant pour les victimes de sa mauvaise blague. La jeunette bat de la queue pour s'échapper, presque aussi vite que fuient les planctons avant d'être attrapés par les dents impartiales des énormes baleines. Et elle n'en finit pas de laisser s'échapper ce son, bonheur aux tonalités étranges, un immense sourire dévoilant ses crocs acérés.
Quelques tours sur elle-même et la petite finit par s'arrêter, les yeux écarquillés devant tant de beauté. Elle les a atteint, les récifs de corail qui forment cette barrière qu'elle n'a jamais eu droit de dépasser. Llamcgi jette un coup d’œil derrière elle, vivement, alors que ses branchies s'écartent plus régulièrement, son pouls normalement lent s'accélérant au rythme de son excitation. Il n'y a personne, elle a réussi à semer son tuteur, celui qu'elle considérait comme son frère aîné, qui veille sur elle depuis qu'elle est née, quand ses parents partent chasser ou s'en vont quelques jours, sans jamais lui préciser où, ni pourquoi. Tu comprendras quand tu auras grandi, petite sirène. Mais ce n'est pas un bébé ! Elle comprend déjà beaucoup de choses et si on refuse de lui montrer, alors elle ira trouver les réponses à sa curiosité insatiable toute seule.

Les vibrations lui parviennent rapidement après qu'elle a dépassé la barrière de corail. Ça l'intrigue, d'abord, car elle n'a pas connaissance de créatures marines qui émettent ce genre de mouvements. Une vague d'anxiété la traverse mais elle s'estompe bien rapidement. Llamcgi s'avance, lentement, réduisant l'amplitude de ses battements de nageoire, prudente. Elle atteint la surface en quelques instants et elle se camoufle derrière un gros rocher pour observer, obnubilée, ces créatures bipèdes dont on lui avait conté l'existence. Ils sont à bord d'un immense quelque chose qui leur permet d'avancer sur l'eau. Et Llamcgi reste là, de longues minutes, subjuguée.    





CHAPTER TWO

C'est la douleur sourde qui lui a aussitôt fait perdre connaissance. Elle ne s'est pas aventurée bien loin du rivage. Elle a choisi un emplacement éloigné de l'activité humaine de la baie toutefois. Parce que sa curiosité l'avait encore emportée. Elle est têtue, Llamcgi, elle n'a pas idée qu'elle pourrait mettre sa vie en danger à outrepasser les règles dès qu'elle en a l'occasion. La punition va être terrible, elle n'en doute pas. Mais elle est jeune, elle s'en fiche. Et la découverte l'attire bien trop. Ça, c'était jusqu'à ce qu'elle se retrouve à hurler, à se tortiller sur le sol comme une anguille capturée dans les filets de pêcheurs, à l'agonie, bruyante. Pendant un instant, elle a sincèrement regretté sa bêtise. Ce qu'on raconte n'est, pour une fois, pas surfait. La douleur existe réellement, elle surpasse tout ce qu'elle a connu jusque là et Llamcgi ne peut bientôt plus la supporter. Un voile blanc s'empare de sa vision, alors qu'elle suppose que la vie la quitte. Ce serait sa dernière bêtise. Et l'image de sa mère lui revient en mémoire à cet instant précis.

***

Ses yeux s'ouvrent enfin, s'emplissent d'une buée désagréable alors qu'ils sont aussitôt aveuglés par la lumière vive devant elle. Comme le soleil. Elle ressent une sensation étrange, presque identique à la chaleur des courants qui l'enveloppent quand elle remonte des profondeurs. Rapidement, elle fait le lien entre les flammes et la chaleur et elle prend peur, essaie de s'en éloigner. Elle tente de battre de la nageoire, mais sans succès ; celle-ci s'est divisée en deux et le mouvement la fait couiner de douleurs, alors que ses membres nouveaux s'agitent. C'est là qu'elle prend conscience qu'elle est enveloppée dans une algue géante et sèche et elle panique, littéralement.

Un homme se tient devant elle, lui fait des signes, prononce des sons qui n'évoquent absolument rien pour elle. Llamcgi se fige et observe. Elle n'y pense pas, mais elle a eu une chance inouïe de tomber sur un être si bienveillant pour sa première rencontre avec les hommes.





CHAPTER THREE

Le soleil se couche, lentement, et elle se sent respirer avec un peu plus de facilité. Le dieu de l'astre enflammé semble avoir, comme toujours, cet effet désagréable sur elle. La nuit, le voile de leur déesse protectrice l'enveloppe et elle se sent apaisée. Elle s'enthousiasme donc de la voir bientôt apparaître, cette douce lumière blanchâtre.

Quand Juniper – car c'est ainsi qu'elle s'était prénommée, pour que les rares humains qu'elle croisait puissent mettre un nom sur son joli minois – se retourne, elle tombe presque nez à nez avec un jeune homme. Elle ne l'a pas entendu arriver. Ses sens sont encore déboussolés, quand elle est hors de l'eau. Elle ne vient pas aussi fréquemment qu'elle le voudrait, sur la terre ferme. La douleur des transformations la rend parfois réticente. Bien que la curiosité, l'attrait pour ce monde inconnu, cette fascination qu'elle a du mal à contrôler, l'emporte généralement. June esquisse un mouvement de recul, sans penser qu'elle est au bord de la falaise, qu'elle pourrait tomber et s'écraser contre les rochers. Le jeune homme tend aussitôt la main pour attraper son poignet et la tirer loin du vide. Elle tient mal sur ses jambes, et s'échoue, presque brusquement, contre le torse de l'humain. Aussitôt, elle sent son visage bouillir tandis qu'elle lève les yeux vers lui.

« Me...rci », tente-t-elle faiblement.

Elle ne maîtrise pas encore leur langage. Elle a appris quelques termes, elle comprend plus qu'elle ne parle. Dans ses mots, un accent étrange danse élégamment. June détourne les yeux et cherche à se dégager, car, décidément, la proximité la met mal à l'aise. Ce corps dont elle n'a que trop peu l'habitude semble vouloir lui jouer des tours.

Ils se retrouvent, de plus en plus souvent et passent de longues heures ensemble. Ils parlent peu, comme si les mots n'étaient pas utiles, entre eux. Ils se comprennent, semble-t-il, et c'est tout ce qui importe. La présence du jeune homme est apaisante, pour Llamcgi. Il lui apprend, avec une certaine patience, comment se prononcent tels ou tels mots, ce que signifie cette phrase, ou comment décrire d'un son cet objet. Elle retient vite, elle s'exprime un peu et elle découvre ce que lui a caché son peuple depuis toutes ces années. Les hommes ne sont pas tous mauvais, ni dangereux, Logan en est bien la preuve.
Elle est loin de se douter, Juniper, qu'on incite son ami à se méfier d'elle. Distante, mystérieuse malgré elle, la créature n'inspire pas vraiment la confiance. Mais elle ne lui veut aucun mal. Elle est juste contente d'avoir pu se faire un ami. D'avoir un homme qui semble vouloir passer du temps avec elle.
L'attrait de la découverte pousse doucement les limites de la décence lorsqu'ils échangent leur premier baiser, lorsqu'elle se perd dans une déferlante de sensations totalement inconnues, qu'elle goûte à ce nouveau avec délice. L'incompréhension a drapé ses traits quelques instants, avant qu'elle n'esquisse d'elle-même un mouvement pour réitérer.

Et puis leur histoire prend fin, tragiquement. Alors qu'elle commence à s'absenter plus longuement pour rester avec lui, son clan semble en décider autrement.
Il propose une sortie sur cet objet qui flotte – elle a appris qu'il s'agissait de bateaux – mais elle essaie de l'en dissuader, elle n'est pas à l'aise avec cette idée. Pour tout dire, ça lui fait un peu peur. Logan est têtu, toutefois, et ils s'éloignent finalement des rives pour se laisser porter par l'océan. Jusqu'à ce que les éléments se déchaînent et que les flots se déchirent. Leur destin se sépare alors, Logan reste à la surface quand Juniper s'enfonce dans la froideur des tréfonds sous-marins, entraînée par les siens et regagnant, peu à peu, sa condition d'origine.
La déchirure est telle que la mélodie s'échappe d'elle-même, harmonie d'agonie, supplique à la beauté paradoxale.

Leur chemin ne devra plus se croiser.    



THE SHAPE OF WATER



Dernière édition par Juniper le Lun 14 Mai - 12:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 409


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Dim 13 Mai - 13:40

ooh bienvenue loving
Hâte de lire le reste de ta fiche, bon courage !

_________________

☽☽ Out beyond the water's edge,
Far out past the coral ledge
Underneath the diamond dancing lights.
Chase the world from far below
Silence sleeping indigo
Drifting out into the endless night.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ☩ I'm lost in the deep end

MESSAGES : 87


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Dim 13 Mai - 13:47

Bienvenue !

Si tu as la moindre question n’hésite pas I love you

_________________
astra; bb — i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out. ;; @unknow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 196


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Dim 13 Mai - 13:50

juni est toute kiki brille
bienvenue par ici, j'ai hâte de lire la suite de ta fiche cute

_________________
IRON HEART
her music ran through him with electric energy, more joyous than anything he could remember and more painful than silver.  ○○○☾

(t. harrison, #333333)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 169


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Dim 13 Mai - 14:05

Bienvenue I love you j'aime beaucoup le début de ta fiche, bon courage pour la suite heart

_________________
— never had she danced so beautifully; the sharp knives cut her feet, but she did not feel it, for the pain in her heart was far greater. ;; @andersen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 18


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Dim 13 Mai - 14:11

Merciii tout le monde, pour cet accueil chaleureux leche leche leche
Z'êtes adorables ! heart brille heart

_________________
listen
to the sound from deep within, it's only beginning
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 186


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Dim 13 Mai - 14:32

Bienvenue Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 18


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Dim 13 Mai - 21:44

Merci à toi runing heart

_________________
listen
to the sound from deep within, it's only beginning
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 52
Localisation : bristol cove.


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Lun 14 Mai - 9:59

tu as raison ! les humains sont le bien !
bienvenue parmi nous, petit sushi ! athena

_________________


bad reputation

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ☩ I'm lost in the deep end

MESSAGES : 83


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Lun 14 Mai - 13:03



   

Bienvenue à Bristol Cove!



Dive in an ocean of mysteries


excited excited excited excited excited  

_________________________


Bravo à toi, ta fiche est validée! Tu peux désormais accéder à toutes les parties du forum. Tout d'abord, il te faut aller recenser pour de bon ton avatar dans le bottin et ton travail dans ce sujet. Ensuite, je t'invite à aller te chercher des liens et des partenaires de RP dans ce sujet. N'hésite pas à poster un scénario si tu as une idée de personnage avec qui partager un lien que tu ne trouves pas sur le forum. Ensuite, il ne te reste plus qu'à t'amuser et à faire évoluer ton personnage dans les différentes partie de la ville!

Si tu as la moindre question, les administrateurs sont là pour y répondre  



THE SHAPE OF WATER

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theshapeofwater.forumactif.com
avatar

MESSAGES : 18


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Lun 14 Mai - 14:07

smile
Ce commentaire ! leche
Merci pour la validatioooon :3
(Et merci Peter, pour l’accueil heart)

_________________
listen
to the sound from deep within, it's only beginning
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 17
Localisation : Entrain de nager et faire des couronnes de fleurs


MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   Lun 14 Mai - 16:47

Ma meilleure coupine <3

_________________
Ma future princesse <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Juniper :: sing the song of the ocean   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juniper :: sing the song of the ocean
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Let's Sing a Song
» 03. [Appartement Robertson] Let's sing together.
» Love is a song of hope... [PV Eclair Sournois ]
» 03. Sing if you can...!
» A drop in the ocean ; Sutton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Shape of Water ::  :: The world is your oyster... :: Welcome to Bristol Cove !-
Sauter vers: